Distances :

Annemasse : 25min
Genève (Suisse) : 30min
Evian : 40 min
Annecy : 45 min
Chamonix : 50 min
Chambéry : 1h15
Lausanne (Suisse) : 1h30
Grenoble : 1h45
Aoste (Italie) : 1h50
Neuchâtel (Suisse) : 2h
Lyon : 2h
Besançon : 2h45
Marseille : 4h30
Strasbourg : 4h30
Paris : 5h30

Annemasse gare : 30min
TGV Genève gare : 35min
Aéroport Genève-Cointrin (Suisse) : 40min
Aéroport Lyon Saint-Exupéry : 2h

La Ferme du Pré Carré

Balades romantiques

Découvrez ci-dessous nos idées de balades romantiques

AnnecyYvoireChamonixGenèveGéopark du ChablaisEvian-les-BainsThonon-les-Bains

Echappée romantique à Annecy, à 45 min de La Ferme du Pré Carré

Annecy

La petite Venise des Alpes à 500 mètres d’altitude, la vieille ville d’Annecy s’offre à vous!Laissez-vous charmer par les vieilles bâtisses cernant les canaux en vous entraînant dans un passé accessible et pourtant si lointain. Plongez-vous au coeur de la cité aux quatre clochers dans un dédale de voies pavées.

Déambulez sur le marché dans la vieille ville au pied du château le dimanche matin, un petit café en terrasse au café des Arts (face entrée de la vieille prison) et profitez-en pour faire la côte du château. Point de vue charmant et surtout n’hésitez pas à emprunter les petits passages, ils ne sont pas du tout privés ! Une petite douceur à partager à deux ? Le Péché Mignon vous attend rue Jean-Jacques Rousseau, le charme de l’ancien, la gourmandise au rendez-vous.

Baladez-vous sur le Pâquier, vaste esplanade bordant le lac et reliant les jardins de l’Europe via le Pont des amours au Parc et Palace de l’Impérial à la limite avec Annecy-le-Vieux. En hiver, le lac est souvent d’un calme incroyable alors qu’en été les embarcations jonchent les bords du lac.

Et pourquoi ne pas faire une pause pique-nique à la belle saison au bord du canal, sous les frondaisons avec vue sur le joli pont des amours et le camaïeu de bleus des eaux du lac.

Faites un tour sur le lac, semblable aux plus beaux lacs d’Italie du nord, n’hésitez pas à louer un pédalo ou un bateau pour découvrir le lac et profiter des très belles couleurs de l’eau. Le must, au ras de l’eau, laissez-vous conduire en Riva, bateau en bois précieux symbole de luxe et de raffinement.

Si vous avez la possibilité de prendre des vélos, roulez sur la piste jusqu’au village de Sévrier : profitez de la plage, l’accès est gratuit en mai et l’eau déjà délicieuse !

Parmi les nombreuses animations proposées : les fêtes du Lac en Août, le festival du film d’animation en Juin, le carnaval vénitien en hiver…

Le plus :  Visitez le Château d’Annecy – l’Observatoire régional des lacs alpins  vous y accueillera également – tel +33 (0)4 50 33 87 30

 

Balade en amoureux à Yvoire, à 45 min de La Ferme du Pré Carré

Yvoire

Découvrez ce petit bourg médiéval, village de pêcheurs depuis le début des années 1900, classé parmi les plus beaux villages de France. Idéalement situé sur une presqu’île, laissez vous porter le long des ruelles anciennes et entrevoir les eaux du lac au détour de vos chemins. Admirez les remparts et ses portes, la silhouette imposante du donjon, vestige du château, sans oublier l’église du XIe siècle, dont le clocher bleu-argenté se remarque de loin, clocher  à bulbe, typique de l’architecture religieuse savoyarde et piémontaise. La flèche et le coq sont recouverts de feuilles d’or provenant du village voisin Excenevex.

A la belle saison, les balcons fleurissent, rien d’étonnant ! Yvoire est Lauréat National du Fleurissement… et les ruelles s’animent gaiement. Vous y rencontrerez des échoppes de poteries traditionnelles savoyardes, un vannier passionné par son travail et un des meilleurs ouvriers de France dans la cristallerie.  Quatre galeries d’art vous accueillent pour admirer des oeuvres artistiques renouvelées chaque année. La galerie Equinoxe regroupe d’ailleurs les oeuvres d’un collectif d’artistes.

Perdez-vous à la recherche de coins tranquilles aux remarquables points de vue sur un lac d’huile reflétant le ciel azur. Une légère brise vous mènera sans doute vers les portes du Jardin des cinq sens. Cet ancien jardin du château a été restauré à l’image d’un labyrinthe inspiré des jardins médiévaux : un univers de couleurs, de parfums, de sons, de goûts et de textures. Vos cinq sens restent en éveil tout le long de la visite : touchez les oreilles d’ours, sentez une sauge ananas, contemplez le bleu d’une clématite, goûtez un petit fruit et écouter un roucoulement émanant d’une volière ou le clapotis d’une fontaine…

Un instant magique à bord d’un bateau à propulsion électro-solaire vous permettra de naviguer dans le plus grand silence et en douceur tout en appréciant le charme de la Presqu’Ile du Lac Léman, l’un des plus grands lacs d’Europe occidentale. Vous accosterez au Domaine de Rovorée-La Châtaignière. un lieu planté de châtaigniers plusieurs fois centenaires est chargé d’histoire. Chaque année, une exposition temporaire de juin à septembre vous est proposée.

Et pourquoi pas s’échapper vers les rives suisses du Lac Léman à bord d’un bateau de croisière de la Compagnie Générale de Navigation (CGN) vers Genève, Lausanne, Nyon…?

En hiver, le Jardin des cinq sens ferme ses portes, les maisons de pierres et balcons de bois se parent d’un camaïeu de blancs, blanc d’ivoire entre autres laissant penser que le petit bourg porte bien son nom ! Un paysage pur et lumineux s’offre à vous face à un Lac Léman gelé, spectacle éblouissant de la nature endormie dans un village tout aussi séduisant pour d’inoubliables balades romantiques.

Non loin d’Yvoire, découvrez Nernier, petit village plein de charme au bord du Lac ! Cette commune, où Lamartine a séjourné en son temps, a créé un chemin thématique en plein cœur du village s’intitulant « Nernier ou l’errance romantique » ; cette promenade est des plus intéressantes.  » ….A ce divin tableau, la rame lente oublie De frapper sous le bord la vague recueillie On n’entend que le bruit des blanches perles d’eau…….. » Alphonse de Lamartine

Le plus : bienvenue au parc les Aigles du Léman à Sciez sur Léman – Domaine de Guidou – Tel : +33 (0)4 50 72 72 26

 

Chamonix la mythique pour une balade main dans la main.

Les amoureux de la montagne se retrouvent à Chamonix, ville à 1000 mètres d’altitude où vous entendrez parler toutes les langues ! Le cœur de ville vous offre entre deux emplettes, en levant les yeux, le spectacle merveilleux de la lumière changeante sur le toit de l’Europe, 4810 m de rocher, de neige, de glace et de rêve pour tous : le Mont-Blanc et ses sommets environnants !

Les rues piétonnes s’offrent à vous pour une balade main dans la main. Pour s’échapper un peu de l’animation du centre-ville, remontez donc le cours de l’Arve tumultueuse ; un joli parcours pédestre vous attend, d’un accès très aisé.

Le petit train vous convie à une visite touristique, culturelle et reposante… Idéale pour ne rien manquer et vous faire découvrir la ville de Chamonix (origine, histoire, monuments, architectures, sports, activités, panoramas…).

Pour une pause culturelle, à deux pas du centre, se cache un trésor  » l’Alpenrose » qui a abrité l’atelier et le lieu de vie de Marcel Wibault. Cet artiste peintre chamoniard n’a cessé de peindre son sujet favori, la montagne. Il laisse derrière lui une oeuvre prolifique. Le visiteur sera charmé par la beauté et l’authenticité de son chalet devenu aujourd’hui espace-mémoire. Un intérieur chaleureux, peint, sculpté, gravé par les propres mains du maître. Le visiteur découvre ainsi des tableaux originaux, aujourd’hui cotés et collectionnés. Expositions à thèmes renouvelées chaque année. http://www.wibault.fr/

A noter : les fêtes de Chamonix : celle des guides, depuis 1924 du 12 au 15 Août dans toute la vallée de Chamonix… La fête des Italiens en décembre, …

Par ailleurs, le train à crémaillère le plus haut de France vous attend pour un voyage merveilleux au pied du Mont-Blanc. Le TMB est l’un des derniers trains à crémaillère de France. Il emmène en hiver piétons et skieurs jusqu’au Plateau de Bellevue (1800 m) et sur le domaine skiable du Prarion pour le plaisir d’une promenade des plus pittoresques et la grandeur d’un panorama exceptionnel. En été, il vous emmène jusqu’au Nid d’Aigle (2372 m). De là les alpinistes confirmés et équipés pourront accéder aux refuges de Tête Rousse et du Goûter pour l’ascension du Mont-Blanc. Autre belle excursion: la grotte situé dans la Mer de Glace. Prenez le train du Montenvers au centre de Chamonix et promenez vous au milieu des terrasses panoramiques, magasins, hôtels et autres musées. Ensuite prenez le télécabine, descendez les escaliers jusqu’au glacier et la grotte de glace. C’est un endroit magnifique à explorer.

Depuis plus de 50 ans, la célèbre et la plus haute des Aiguilles de Chamonix est un site mondial incontournable. Depuis le centre de Chamonix, le téléphérique de l’Aiguille du Midi vous transporte en 20 minutes aux portes de la Haute Montagne à 3842 m. Du haut de ses 3777m, l’Aiguille du Midi et ses terrasses aménagées offrent une vue à 360° sur toutes les Alpes françaises, suisses et italiennes. Grâce à un ascenseur, vous accédez à la terrasse sommitale à 3842m, pour découvrir une vue imprenable sur le Mont Blanc.

NOUVEAU: LE PAS DANS LE VIDE ! Epoustouflant ! Les amoureux de sensations fortes sauront apprécier la nouvelle attraction du site… une prouesse technologique et d’inoubliables sensations ! Plus de mille mètres de vide sous vos pieds, dans cette boite en verre, vitrée sur cinq de ses faces. Pour revenir à La Ferme du Pré Carré, empruntez la VIA FRANCIGENA qui conduit à Martigny en Suisse où se trouve la célèbre Fondation Gianadda : expositions permanentes et temporaires prestigieuses vous y attendent (Zao-Wou Ki et Picasso en 2015).

Genève en amoureux

Geneva skyline

Imaginez une ville entre lac et montagne ! comment ne pas être conquis ! Découvrez la ville en amoureux au travers de ses incontournables à pied ou en bateau : croisière sur le Rhône ou sur le lac, promenade sur les rives du lac. Déambulez dans la vieille ville, un peu de culture et d’histoire et un soupçon de shopping,… Genève vous réservera un inoubliable moment en couple.

Genève comme vous ne l’avez jamais vue depuis un bateau. Délicieux moment pour admirer le Mont-Blanc, les monuments, les villas célèbres, l’ONU ou encore les parcs et jardins tout au long des rives genevoises. La Compagnie Générale de Navigation (CGN) dispose d’une flotte de grands bateaux à vapeur pour faire un tour ou se rendre vers d’autres villes du bord du lac. http://www.cgn.ch/ les croisières du Rhône d’avril à octobre : les châteaux et demeures, les rives du Rhône ou la croisière de la Sirène. http://www.swissboat.com/html/croisieresRhone.html.Les mouettes genevoises pour le plaisir de traverser la rade. http://www.mouettesgenevoises.ch/new/index.php

Genève est l’une des villes les plus connues et recherchées au monde, ses 10 incontournables : mais ce n’est qu’un début, il y a encore tant de choses à voir…

Le Jet d’eau, emblème de Genève Star de la Rade, le Jet d’eau de Genève émerveille par son panache qui culmine à 140 mètres avec ses 500 litres d’eau par seconde à 200km/h. A la base utilisé pour distribuer la force motrice du Rhône aux artisans, il devient le Jet d’eau lorsque les ateliers ont besoin de créer du débit supplémentaire. Depuis 1891, il trône au centre de la Rade et est l’attraction touristique à ne pas manquer ! Le meilleur point de vue : les Bains des Pâquis. A proximité, découvrez la plus belle roseraie de Genève avec son Théâtre de Verdure dans le Parc la Grange qui offre une vue imprenable sur la Rade et une véritable bouffée d’air pur.

Dans le prolongement du Parc la Grange, le Parc des Eaux-Vives est l’un des plus anciens de Genève. Il offre un panorama de rêve sur le lac Léman. Construit au 16e siècle, il intègre la commune des Eaux-Vives en 1912. Avec sa vaste pelouse et ses arbres centenaires, ce parc fait le bonheur des amoureux de nature. La maison de maître au sommet abrite un hôtel-restaurant gastronomique réputé : l’occasion idéale pour se rafraîchir en profitant d’une vue exceptionnelle sur le lac et le Jura !

La Vieille-Ville et ses trésors Plus grande cité historique de Suisse, la Vieille-Ville est dominée par la Cathédrale St-Pierre, haut lieu de la Réforme. 157 marches vous mènent en haut de sa tour pour un panorama unique de la ville. Perdez vous ensuite dans les petites ruelles aux alentours. Chacune recèle un des nombreux trésors de l’histoire de Genève.

Le berceau de la haute horlogerie : de l’horloge fleurie à la rue du Rhône Des fleurs de la plus célèbre horloge genevoise aux éblouissantes vitrines de montres dans la luxueuse rue du Rhône, découvrez en quelques pas les plus grandes marques genevoises et mondiales. De la mode à la joaillerie, les plus prestigieuses enseignes sont toutes ici. Bienvenue au paradis du shopping !

Le Mur des Réformateurs, un hommage monumental A deux pas de l’admirable place de Neuve les grandes figures de la Réforme vous attendent dans un cadre de verdure exceptionnel. Quatre statues géantes des personnages qui ont écrit un épisode marquant de l’histoire des religions et fait de Genève la « Rome protestante ».

Le Palais des Nations, symbole de Genève capitale de la paix Rendez-vous avec l’Histoire dans ce centre de la diplomatie mondiale. Sous le plafond de l’extraordinaire «Salle des droits de l’homme et de l’Alliance des civilisations», le palais vous livrera ses secrets. Et sur la place des Nations, devant la monumentale «Broken Chair», vous ressentirez la vocation de Genève pour la paix et les libertés.

Le CERN, accélérateur mondial de sciences L’internet y est né il y a 20 ans et quelque 10’000 physiciens y travaillent chaque jour pour percer les secrets de l’univers et du Big Bang : le CERN, plus grand laboratoire de physique du monde se trouve à Genève ! Passez dans une autre dimension grâce à son impressionnant emblème, le Globe de la Science et de l’Innovation dans lequel se trouve l’exposition gratuite « Univers de particules ».

L’extraordinaire destinée de Genève en quatre musées uniques au monde Le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rougele Musée international de la Réformele Patek Philippe Museum et le Musée-bibliothèque de la Fondation Bodmer quatre étapes saisissantes et inédites pour décrypter l’ADN de Genève.

Carouge et son ambiance bohème A deux pas du centre-ville, Carouge est le Greenwich Village de Genève ! Son architecture rappelle ses origines sardes et vous donne l’impression d’être dans le Sud. Commerçants, terrasses ombragées, artisans et antiquaires habitent les nombreuses ruelles de Carouge, dans lesquelles flâner des heures est un vrai plaisir. A la nuit tombée, l’ambiance est au rendez-vous grâce aux nombreux bars branchés, réputés dans toute la ville.

Le quartier des Bains, tout un art de vivre Scène européenne de l’art contemporain, ce quartier abrite le plus grand musée d’art moderne et contemporain de Suisse (MAMCO), ainsi que de nombreuses galeries d’art privées. Un lieu avant-gardiste qui vous réserve aussi de très bons moments dans ses nombreux bistrots très animés.

Escapade au Mont Salève Au sommet du Salève, vous n’allez pas en croire vos yeux, devant un panorama à couper le souffle. A quelques arrêts de bus du centre-ville, grâce à un téléphérique, vous atteignez un point de vue extraordinaire de 360° sur toute la région. Une expérience à prolonger par une randonnée, d’autres activités sportives et même un vol en parapente !

Découvrir le GEOPARK DU CHABLAIS

Géoparcs mondiaux de l'UNESCO  Carte de localisation du Geopark Chablais Le Geopark Chablais UNESCO se situe en Haute-Savoie, et s’étend de la rive sud du Léman jusqu’aux sommets des Portes du Soleil (Morzine-Avoriaz, Les Gets). Il s’étend sur 62 communes dont Thonon-les-Bains, la ville centre, et couvre près de 900 km2 pour 125 000 habitants. Cet espace naturel remarquable imprègne la culture et la vie de ses habitants et de ses nombreux visiteurs. Le bâti traditionnel, l’usage de la montagne, la vie en alpage, les contes et légendes, les richesses naturelles que sont les Eaux Minérales de Thonon et d’Evian, sont autant de témoins de ces liens forts entre l’homme et la nature Le territoire du Chablais a intégré le réseau des Geoparks mondiaux soutenus par l’UNESCO en mars 2012. Il fait désormais partie des 5 Geoparks français (avec la réserve géologique de Digne les Bains, le Parc Naturel Régional du Luberon, le Parc Naturel Régional des Bauges et le Parc Naturel des Monts d’Ardèche).   Carte chablais geopark

Lac de Vallon

Sous les eaux du lac de Vallon, vous percez le secret des ruines du hameau englouti par la catastrophe de 1943. Dominé par les barres rocheuses du Roc d’Enfer, le lac de Vallon est un magnifique lac de montagne formé à la suite d’un glissement de terrain.

Thème : Eau, Histoire locale / Durée de la visite : moins de 2h / Commune : Bellevaux

lac-vallon

Châteaux des Allinges

Laissez-vous conter l’histoire médiévale des deux forteresses voisines et rivales: Château-Neuf et Château-Vieux. Le panorama raconte une histoire plus ancienne qui va de la mer alpine aux glaciers du Rhône.

Thème : Histoire des Alpes, Histoire locale / Durée de la visite : moins de 2h / Commune : Allinges

Gorges du Pont du Diable

Nées sous un glacier, les Gorges du Pont du Diable se creusent inexorablement au passage de la Dranse de Morzine. Venez découvrir leur très longue histoire et celle du bloc rocheux appelé le « Pont du Diable ».

Thème : Eau / Durée de la visite : moins de 2h  / Commune : La Vernaz

Cornettes de Bise

L’alpage de Bise est un espace hors du temps et un territoire partagé entre deux communes. Vous y découvrirez l’activité pastorale, l’histoire de son lac disparu ou celle des eaux qui s’y infiltrent et ressortent 4 km plus loin. Aménagement prévu prochainement.

Thème : Eau / Durée de la visite : moins de 2h / Commune : Vacheresse – La Chapelle d’Abondance

cornettes-de-bise

Panorama du Pré Richard

Au col du Pré Richard, vous découvrirez la géologie du Mont César et du Château d’Oche, haut lieu de spéléologie chablaisien ainsi que l’histoire de la station de ski de Bernex.

Thème : Histoire des Alpes / Durée de la visite : moins de 30 min. / Commune : Bernex

pré-richard

Pierre à Martin

La butte de la Madone surplombe le champ où vous croiserez la Pierre à Martin. Les vignes, comme le mystérieux bloc erratique, sont des legs de l’époque glaciaire : dans ses avancées, ses reculs puis sa fonte, le géant a transformé le paysage, et modelé les sols… De quoi alimenter bien des légendes !

Thème : Glaciaire, Histoire locale / Durée de la visite : moins de 30 min. /Commune : Ballaison

Pierre à Martin

Belvédère de Reyvroz

De ce belvédère, vous pouvez admirer le plateau de Gavot, les Préalpes du Chablais et la confluence des Dranses. Vous pourrez découvrir un panorama sur le Léman et le Jura en empruntant l’itinéraire pédestre du balcon du Léman.

Thème : Histoire des Alpes / Durée de la visite : moins de 30 min. / Commune : Reyvroz

reyvroz

Les bords du lac Léman en amoureux, Evian-les-Bains, à 40 min de La Ferme du Pré Carré

Dominées au sud par le massif du Chablais, bordant le lac Léman, le plus grand lac d’europe occidentale, Evian et Thonon-les-bains sont des destinations de choix. Le lac Léman en quelques chiffres : Superficie : 583 km2 – Longueur : 73 km – Largeur : 13,8 km entre Evian et Lausanne – Altitude : 372 m – Profondeur maximale : 309 m – Volume d’eau : 89 milliards de m3 – Température : minimum 4° / maximum 25°.

Circuit main dans la main à EVIAN : au départ de l’Office de Tourisme, un circuit jalonné de 13 bornes d’information raconte l’histoire des principaux édifices du Moyen-Age à la Belle Epoque. (Plan guide gratuit à l’Office de Tourisme).

Le palais Lumière : ce remarquable édifice témoin de l’architecture thermale (1900-1902), situé en bord de lac et au coeur de la ville, est devenu depuis 2007 le nouvel Espace Culturel et de Congrès d’Evian. Il accueille chaque année de grandes expositions artistiques. Visites guidées ou libres.

La villa Lumière : ancienne résidence d’été de la famille lyonnaise LUMIERE , cette somptueuse villa de style classique français inspiré de la Renaissance est devenue l’Hôtel de Ville en 1927.

Le théâtre (1883-1885) est de style néo-classique, réalisé par un élève de Charles Garnier (maître d’oeuvre de l’Opéra de Paris). D’une capacité de 298 places, il revit chaque été avec un programme de comédies « de boulevard » lors des Estivales théâtrales.

Le casino a été réalisé en 1911 par l’architecte J.A. Hebrard, également maître d’oeuvre de la buvette Cachat et de l’hôtel Royal. C’est le plus rand casino d’Europe !

La source Cachat – ancienne fontaine Sainte Catherine – est la plus célèbre des nombreuses sources qui émergeaient à Evian. Edifiée en 1903, comme la buvette qui lui fait face, elle coule en permanence tous les jours de l’année à une température de 11,6°

La buvette Cachat : construit en 1903, cet édifice, considéré comme un chef d’oeuvre de l’architecture thermale, est, à Evian, le plus représentatif de l’Art Nouveau. Depuis l’avenue des Sources, on peut admirer son dôme et ses magnifiques vitraux Art Nouveau.

Le funiculaire : de 1907 à 1913, sa fonction était de transporter les curistes depuis les grands hôtels situés sur les hauts d’Evian vers la source, la buvette thermale et l’établissement thermal (actuel Palais Lumière). Il fonctionne gratuitement de Mai à Septembre. Gare de départ à l’arrière du Palais Lumière.

Eglise Notre Dame de l’Assomption : bâtie dans la seconde partie du XIIIè siècle, sous le règne du comte Pierre II de Savoie, l’église d’Evian appartient au premier art gothique savoyard. L’actuel portail à fronton triangulaire de style romano-byzantin date de 1926.

La découverte de l’eau minérale d’Evian remonte à 1790 quand, au cours d’une promenade, un gentilhomme auvergnat, le marquis de Lessert, se désaltère à l’eau de la fontaine Sainte Catherine sur la propriété d’un dénommé Monsieur Cachat. Trouvant cette eau bienfaisante, « légère et bien passante », cet homme, souffrant de maux de reins et du foie, en boit régulièrement au cours de ses promenades et constate une amélioration sensible de sa santé. Il vante alors les mérites de cette eau « miraculeuse » et des médecins commencent à en prescrire la consommation. Le succès est si rapide que Monsieur Cachat enclot sa source et se met à vendre l’eau. Les premiers « Bains d’Evian » apparaissent en 1824 et deux années plus tard, le roi de Sardaigne accorde une autorisation d’embouteillage. La première société des eaux minérales est créée en 1829, c’est le début de l’expansion de la station avec la construction de thermes, du casino, d’hôtels de luxe, du funiculaire, du théâtre.

La source Cachat – ancienne fontaine Sainte Catherine – est la plus célèbre des nombreuses sources qui émergeaient à Evian. Edifiée en 1903, comme la buvette qui lui fait face, elle coule en permanence tous les jours de l’année à une température de 11,6°. A l’origine de la source Cachat, on raconte la légende de l’écuyer et de l’ermite : « Il y a bien longtemps, le baron de la Rochette avait une riche et jolie fille, Béatrix. Demandée en mariage par les seigneurs d’Allinges et de Coudrée, elle leur préférait en secret Arnold, l’écuyer de son père, jeune homme pauvre et courageux. Le baron, qui souffrait d’un mal mystérieux, annonça qu’il donnerait sa fille à qui le guérirait. Arnold alla consulter l’ermite du grand châtaigner de Neuvecelle. Celui-ci lui conseilla de faire boire chaque jour au baron l’eau de la fontaine Sainte Catherine à Evian. Le baron guérit très vite et donna la main de sa fille au jeune écuyer. On célébra les noces de Béatrix et Arnold au château de Ripaille ».

Ses vertus furent révélées en 1790 par le marquis de Lessert qui souffrait de la gravelle. Dès cette date des analyses en préciseront l’efficacité dans le traitement des affections urinaires. En 1826, l’homme d’affaire genevois François Fauconnet fonde la première société d’exploitation des Eaux Minérales, et fait édifier un établissement thermal à l’emplacement de la buvette Cachat.

En 1869, est créée la Société Anonyme des Eaux Minérales d’Evian-les-bains. L’eau Cachat dont la renommée ne cesse de grandir est approuvée en 1878 par l’Académie de Médecine et primée la même année à l’Exposition Universelle. La vocation du thermalisme de la ville s’appuiera désormais sur cette société. L’eau minérale est encore aujourd’hui à la base de la notoriété internationale de la ville d’Evian.

Agréable promenade en amoureux le long des quais richement fleuris, embarcadère pour Lausanne (bateau régulier traversée en 35 min). Le quai de bord de lac est agrémenté de bornes d’information présentant les caractéristiques géographiques du lac Léman, ses oiseaux, ses poissons, et les espèces arbustives qui jalonnent cette promenade. La promenade mesure près de 2 km et le circuit des bornes est réalisé en 1 heure.

Le golf : Débutant ou pro, à vos clubs ! Tentez le parcours du golf de légende qui chaque année accueille l’Evianchampionship

La grange du Lac : inauguré en 1993, cet auditorium exceptionnel est entièrement en bois depuis les gradins jusqu’à la charpente. Entre « datcha russe » et « grange savoyarde », c’est un lieu où l’on vient écouter de la musique dans un cadre simple et naturel.

Le pré curieux : ce jardin est situé à l’entrée Ouest d’Evian, au bord du lac. Unité de communication sur les zones humides, il présente à travers une exposition et un itinéraire dans le parc, les différents écosystèmes liés à l’eau. Accessible uniquement par bateau. Etang, torrent, marais, prairie humide, delta…Le site se visite de mai à septembre avec un guide, par bateau solaire (capacité 70 personnes) depuis Evian.

Les bords du lac Léman en amoureux, Thonon-les-Bains, à 35 min de La Ferme du Pré Carré

Dominées au sud par le massif du Chablais, bordant le lac Léman, le plus grand lac d’Europe occidentale, Evian et Thonon-les-Bains sont des destinations de choix. Le lac Léman en quelques chiffres : Superficie : 583 km2 – Longueur : 73 km – Largeur : 13,8 km entre Evian et Lausanne – Altitude : 372 m – Profondeur maximale : 309 m – Volume d’eau : 89 milliards de m3 – Température : minimum 4° / maximum 25°.

Circuit main dans la main à THONON-LES-BAINS :

Station nautique : au cœur d’une région essentiellement tournée vers les sommets alpins et les sports d’hiver, Thonon-les-Bains est la première station du réseau Station Nautique à obtenir le plus haut niveau de labellisation en 2010 : 4 étoiles ! Le port de plaisance de Rives est l’un des plus importants du Lac Léman. Voir le quartier des pêcheurs depuis l’embarcadère pour prendre le bateau vers Lausanne (50 min). Promenade sur les quais et prendre un verre en terrasse sur la place sous les platanes. Poursuivre à pied les quais vers la piscine et les plages jusqu’au château de Ripaille.

Château de Ripaille : haut lieu historique, culturel, touristique et vinicole de la Haute-Savoie, ripaille à Thonon-les-bains est aussi un des plus grands et remarquables sites naturels au bord du lac Léman. Visites et vente de vins. ARBORETUM DE RIPAILLE : il se trouve dans le vaste domaine de Ripaille qui s’étend sur 53 hectares. Le Parcours est fléché dans un vaste parc arboré composé d’essences d’arbres variées (une à deux heures de parcours fléché).

Lavoir de rives : en remontant depuis le port des rives vers la haute-ville, ce lavoir est un ancien bassin public de forme ovale, alimenté en eau détournée d’une source.

Le grand marché du jeudi : il regroupe maraîchers, petits producteurs et de nombreux produits typiques de la région… ou d’ailleurs !

Les rues piétonnes commerçantes du centre ville.

Eglise Saint-Hippolyte : la plus ancienne église de Thonon ( 17ème siècle), dont il ne reste d’origine que la crypte, fut transformée et restaurée à plusieurs reprises : elle est aujourd’hui l’une des plus fières représentantes du style baroque en Haute-Savoie !

Chapelle de Tully : chapelle historique du hameau de Tully. Intégrée dans le parcours « Circuit des Chapelles et lavoirs ». A proximité du lavoir. Fresques murales intéressantes.

Château de Bellegarde : rare témoin encore debout des fortifications du mur d’enceinte de Thonon, le château de Bellegarde et sa tour carrée gardaient la porte des lombards et l’accès à la ville de Thonon.

Château de Montjoux : domaine acquis par Jules-François-Louis Levé, qui entreprend en 1926 la démolition de la ferme précédemment en place et fait ériger son château en 1930. Il complète ce patrimoine en 1943 avec l’édification du pigeonnier.

Châteaux des Allinges : ancienne résidence de st François de Sales, les châteaux des Allinges sont l’un des sites emblématiques de la province du Chablais. Le site offre un panorama exceptionnel sur le Léman, le Jura et les Préalpes.

Cinéma : le France, cinéma d’art et d’essais au centre ville et le ciné Léman (multiplexe à la sortie de la ville).

VIA FERRATA

via ferrata

Les VIA FERRATA de Bellevaux avec vue !

LA CASCADE DES NANTS – AD :itinéraire fraîcheur des via ferrata de Bellevaux

LE CHÂTELARD – D+ :  itinéraire assez difficile, avec quelques passages physiques.

LA GROTTE DE CRISTAL & LA TYROLIENNE – TD : la Grotte de Cristal est l’itinéraire le plus athlétique des via ferrata de Bellevaux avec notamment un passage «costaud» dans la grotte, qui justifie la cotation «Très Difficile»

INFORMATION