Distances : Genève (Suisse) : 30min Annemasse : 35min Evian : 40 min Annecy : 45 min Chamonix : 50 min Chambery : 1h20 Lausanne (Suisse) : 1h30 Grenoble : 1h45 Aoste (Italie) : 1h50 Neuchatel (Suisse) : 2h Lyon : 2h Besançon : 3h15 Marseille : 4h30 Strasbourg : 5h20 Paris : 5h30 Aéroport : Genève-Cointrin (Suisse) : 40min TGV : Genève gare : 55min Annemasse gare : 35min

La Ferme du Pré Carré

Les bords du lac Léman en amoureux à Evian-les-Bains

A 45 min de La Ferme du Pré Carré

Dominées au sud par le massif du Chablais, bordant le lac Léman, le plus grand lac d’europe occidentale, Evian et Thonon-les-bains sont des destinations de choix. Le lac Léman en quelques chiffres : Superficie : 583 km2 – Longueur : 73 km – Largeur : 13,8 km entre Evian et Lausanne – Altitude : 372 m – Profondeur maximale : 309 m – Volume d’eau : 89 milliards de m3 – Température : minimum 4° / maximum 25°.

 

Circuit main dans la main à EVIAN : au départ de l’Office de Tourisme, un circuit jalonné de 13 bornes d’information raconte l’histoire des principaux édifices du Moyen-Age à la Belle Epoque. (Plan guide gratuit à l’Office de Tourisme).

Le palais Lumière : ce remarquable édifice témoin de l’architecture thermale (1900-1902), situé en bord de lac et au coeur de la ville, est devenu depuis 2007 le nouvel Espace Culturel et de Congrès d’Evian. Il accueille chaque année de grandes expositions artistiques. Visites guidées ou libres.

La villa Lumière : ancienne résidence d’été de la famille lyonnaise LUMIERE , cette somptueuse villa de style classique français inspiré de la Renaissance est devenue l’Hôtel de Ville en 1927.

Le théâtre (1883-1885) est de style néo-classique, réalisé par un élève de Charles Garnier (maître d’oeuvre de l’Opéra de Paris). D’une capacité de 298 places, il revit chaque été avec un programme de comédies « de boulevard » lors des Estivales théâtrales.

Le casino a été réalisé en 1911 par l’architecte J.A. Hebrard, également maître d’oeuvre de la buvette Cachat et de l’hôtel Royal. C’est le plus rand casino d’Europe !

La source Cachat – ancienne fontaine Sainte Catherine – est la plus célèbre des nombreuses sources qui émergeaient à Evian. Edifiée en 1903, comme la buvette qui lui fait face, elle coule en permanence tous les jours de l’année à une température de 11,6°

La buvette Cachat : construit en 1903, cet édifice, considéré comme un chef d’oeuvre de l’architecture thermale, est, à Evian, le plus représentatif de l’Art Nouveau. Depuis l’avenue des Sources, on peut admirer son dôme et ses magnifiques vitraux Art Nouveau.

Le funiculaire : de 1907 à 1913, sa fonction était de transporter les curistes depuis les grands hôtels situés sur les hauts d’Evian vers la source, la buvette thermale et l’établissement thermal (actuel Palais Lumière). Il fonctionne gratuitement de Mai à Septembre. Gare de départ à l’arrière du Palais Lumière.

Eglise Notre Dame de l’Assomption : bâtie dans la seconde partie du XIIIè siècle, sous le règne du comte Pierre II de Savoie, l’église d’Evian appartient au premier art gothique savoyard. L’actuel portail à fronton triangulaire de style romano-byzantin date de 1926.

La découverte de l’eau minérale d’Evian remonte à 1790 quand, au cours d’une promenade, un gentilhomme auvergnat, le marquis de Lessert, se désaltère à l’eau de la fontaine Sainte Catherine sur la propriété d’un dénommé Monsieur Cachat. Trouvant cette eau bienfaisante, « légère et bien passante », cet homme, souffrant de maux de reins et du foie, en boit régulièrement au cours de ses promenades et constate une amélioration sensible de sa santé. Il vante alors les mérites de cette eau « miraculeuse » et des médecins commencent à en prescrire la consommation. Le succès est si rapide que Monsieur Cachat enclot sa source et se met à vendre l’eau. Les premiers « Bains d’Evian » apparaissent en 1824 et deux années plus tard, le roi de Sardaigne accorde une autorisation d’embouteillage. La première société des eaux minérales est créée en 1829, c’est le début de l’expansion de la station avec la construction de thermes, du casino, d’hôtels de luxe, du funiculaire, du théâtre.

La source Cachat – ancienne fontaine Sainte Catherine – est la plus célèbre des nombreuses sources qui émergeaient à Evian. Edifiée en 1903, comme la buvette qui lui fait face, elle coule en permanence tous les jours de l’année à une température de 11,6°. A l’origine de la source Cachat, on raconte la légende de l’écuyer et de l’ermite : « Il y a bien longtemps, le baron de la Rochette avait une riche et jolie fille, Béatrix. Demandée en mariage par les seigneurs d’Allinges et de Coudrée, elle leur préférait en secret Arnold, l’écuyer de son père, jeune homme pauvre et courageux. Le baron, qui souffrait d’un mal mystérieux, annonça qu’il donnerait sa fille à qui le guérirait. Arnold alla consulter l’ermite du grand châtaigner de Neuvecelle. Celui-ci lui conseilla de faire boire chaque jour au baron l’eau de la fontaine Sainte Catherine à Evian. Le baron guérit très vite et donna la main de sa fille au jeune écuyer. On célébra les noces de Béatrix et Arnold au château de Ripaille ».

Ses vertus furent révélées en 1790 par le marquis de Lessert qui souffrait de la gravelle. Dès cette date des analyses en préciseront l’efficacité dans le traitement des affections urinaires. En 1826, l’homme d’affaire genevois François Fauconnet fonde la première société d’exploitation des Eaux Minérales, et fait édifier un établissement thermal à l’emplacement de la buvette Cachat.

En 1869, est créée la Société Anonyme des Eaux Minérales d’Evian-les-bains. L’eau Cachat dont la renommée ne cesse de grandir est approuvée en 1878 par l’Académie de Médecine et primée la même année à l’Exposition Universelle. La vocation du thermalisme de la ville s’appuiera désormais sur cette société. L’eau minérale est encore aujourd’hui à la base de la notoriété internationale de la ville d’Evian.

Agréable promenade en amoureux le long des quais richement fleuris, embarcadère pour Lausanne (bateau régulier traversée en 35 min). Le quai de bord de lac est agrémenté de bornes d’information présentant les caractéristiques géographiques du lac Léman, ses oiseaux, ses poissons, et les espèces arbustives qui jalonnent cette promenade. La promenade mesure près de 2 km et le circuit des bornes est réalisé en 1 heure.

Le golf : Débutant ou pro, à vos clubs ! Tentez le parcours du golf de légende qui chaque année accueille l’Evianchampionship

La grange du Lac : inauguré en 1993, cet auditorium exceptionnel est entièrement en bois depuis les gradins jusqu’à la charpente. Entre « datcha russe » et « grange savoyarde », c’est un lieu où l’on vient écouter de la musique dans un cadre simple et naturel.

Le pré curieux : ce jardin est situé à l’entrée Ouest d’Evian, au bord du lac. Unité de communication sur les zones humides, il présente à travers une exposition et un itinéraire dans le parc, les différents écosystèmes liés à l’eau. Accessible uniquement par bateau. Etang, torrent, marais, prairie humide, delta…Le site se visite de mai à septembre avec un guide, par bateau solaire (capacité 70 personnes) depuis Evian.